Tiveria adhère à la SAE

Adhésion de Tiveria Organisations à la SAE

 
La crise sanitaire mondiale a bouleversé l’économie des différents pays du monde. Afin de répondre aux impératifs de compétitivité et de santé publique, la SAE (Syndicat des Activités Événementielles) a vu le jour. Tiveria Organisations a tout naturellement décidé de rejoindre le mouvement.

Une période de crise pour le secteur de l’événementiel

La crise sanitaire mondiale a frappé durement nos sociétés, tant sur le plan humain que sur le plan économique. Des millions de personnes sont désorientées par cette nouvelle réalité.
La fermeture de l’économie française a provoqué l’incertitude et une baisse de revenus significative pour l’ensemble du secteur économique. Certains domaines tels que l’événementiel, la restauration, etc. ont été plus profondément affectés.
Tiveria Organisations ne fait pas exception à la règle. Nos activités sont impactées par la paralysie actuelle de notre pays, entrainant un manque à gagner certain.
En effet, de manière globale, le secteur de l’événementiel affiche des pertes de chiffre d’affaires de plus de 82 millions d’euros sur une période comprise entre mars et juin 2020.
En ces temps incertains et troubles, des initiatives émergent afin de regrouper les acteurs d’un même secteur. Ces tentatives d’union permettent de se renforcer et d’affronter la crise plus sûrement. Le Syndicat des activités événementielles (SAE) répond à ce besoin de protection et de compétitivité.
Initié par Cédric Angelone de l’Agence Artkom, et par Éric ALGOUD de Médiacom, cette initiative permet aux forces vives de l’organisation d’événements de faire face à cette situation problématique.
Désireux de rejoindre un mouvement fédérateur et solidaire, Tiveria Organisations a pris la décision d’intégrer la SAE afin de protéger ses employés ainsi que fournir à ses clients des événements, adaptés aux normes sanitaires en vigueur.

Le syndicat des activités événementielles (SAE), un syndicat pour faire face à la crise du COVID-19

Un regroupement de professionnels pour pérenniser leur activité

Le coronavirus met en péril l’ensemble des entreprises dédiées à l’événementiel. Afin de ne pas subir de plein fouet une récession économique, les différents acteurs du secteur se regroupent. En à peine plus d’un mois, 115 entreprises ont pris la décision de rejoindre les rangs de la SAE.
Outre le fait de ne pas perdre leurs acquis, cette volonté d’union permet aux entreprises de conserver leurs salariés lors de la reprise économique. En effet, le Syndicat des activités événementielles (SAE) représente actuellement 1 370 emplois. Une écrasante majorité (94 % des salariés) est concernée par le chômage partiel.
Le souhait du syndicat est avant tout de protéger les indépendants, les TPE et les PME, qui constituent la majorité des entreprises de la filière. Elles courent le risque de faire faillite et d’appauvrir la diversité du secteur, qui peut compter sur une grande richesse d’entreprises et de savoir-faire.
La SAE permet également de faire connaitre les différentes aides accordées aux professionnels de la filière.

Anticiper la relance économique

Prévoir la reprise du secteur est essentiel afin de mettre sur les bons rails notre secteur d’activité.
Pour ce faire, la SAE a créé cinq commissions : communication, financement, animation, sanitaire et sourcing. Chacune d’entre elles possède un objectif précis. Par exemple, le pôle Communication assure la visibilité du mouvement dans les médias et dans les réseaux sociaux.
Tiveria Organisations s’inscrit pleinement dans cette démarche active. Notre agence événementielle a la volonté farouche de garder ses collaborateurs et de participer à la relance du secteur de l’événementiel.
Nous pensons que le défi à relever est important et il est préférable de s’entourer de professionnels compétents et informés. Notre objectif est de trouver des réponses à nos inquiétudes et de sécuriser des événements sur le plan sanitaire.

Quelles solutions pour les professionnels de l’événementiel ?

Se regrouper pour être plus fort

Comme de nombreux professionnels, Tiveria Organisations est conscient de l’importance du partage en ces temps de crise. La mise en commun des savoirs et des informations peut être vitale pour la survie de nombreuses entreprises.
Suite à une visioconférence avec Jean-Luc Chauvin, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence, le syndicat des activités événementielles a procédé à un relevé des besoins.
Cette identification des attentes des membres sera soumise prochainement à la CCI et aux différentes institutions. Elle permettra d’obtenir des réponses concrètes à toutes les problématiques rencontrées par les entreprises du secteur.

Une mutualisation des bonnes mesures sanitaires

Face à l’ampleur de ce choc sociétal, bon nombre d’entreprises se retrouvent démunies. Elles ne savent comment reprendre leurs activités et assurer la sécurité de leurs collaborateurs et de leurs clients.
Le syndicat des activités événementielles propose de mettre à la disposition de ses membres les bonnes pratiques sanitaires. Des protocoles de santé comprenant des recommandations sur la distanciation sociale, l’utilisation des masques et des solutions hydro-alcooliques sont conçus en collaboration avec les autorités.

En prenant part à ce mouvement, Tiveria Organisations souhaite avant tout consolider ses acquis dans un contexte de crise sans précédent. La pérennité de nos collaborateurs ainsi que le service accordé à notre clientèle est notre préoccupation première.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *